La Guinée a-t-elle un Président ou une Présidente de la République ?

Il y a, au fil de nos lectures, des textes qui ne nous laissent jamais indifférents. Telle de l’encre indélébile ils nous collent à la… mémoire, ne nous quittent jamais ou presque. C’est le cas – en tout cas   pour ce qui me concerne – de l’article ci-dessous, pêché sur un site web guinéen, comme il en existe des vertes et des pas mûres, au nom évocateur de guineelive.com.


Hadja Rabiatou Serah Diallo promet de dire la vérité au président Alpha Condé

MERCREDI, 01 JUIN 2011 22:12

La présidente de la république a reçu en audience ce mercredi la présidente du conseil national de  transition et certains membres de l’institution.

Au menu de la rencontre, parler de la coopération entre le législatif et l’exécutif.
Et pour la présidente du CNT, certains guinéens peuvent créer des problèmes là où il en existe pas. En opposant les gens ou encore en dressant les uns contre les autres. Pour cela  elle a demandé à la présidente de faire attention a son entourage.
Par ailleurs, tout en rassurant la présidente de la république de l’accompagner dans sa mission de redressement et de changement du pays, la présidente du conseil national de la transition, Hadja Rabiatou Serah Diallo a promis de dire la vérité au président Alpha Condé sans complaisance s’il le faut.
Pour sa part, Alpha Condé a étalé de long en large  ce qu’il a hérité de la Guinée qui est plutôt un pays et non un ETAT. Il a en outre promis d’honorer ses engagements quelque soit les difficultés.  C’est pourquoi, il dit avoir payé les arriérés de salaires des diplomates guinéens et les contributions de la Guinée au niveau des instances internationales.
Mais au cours de cette audience, il faut dire que le conseiller diplomatique du président Alpha Condé était présent a la rencontre et assis en face de la présidente du CT.
Alpha Ibrahima Keira  est  ancien secrétaire général du ministère de la fonction publique, ministre de la fonction publique, des transports et secrétaire général à la présidence de la république. Il  n’est pas un inconnu de la  présidente du conseil national de  transition, Hadja Rabiatou Serah Diallo. En 2006, ils se sont accrochés puis en 2007. D’où le mouvement social de janvier et février  2007 et les événements malheureux qui s’en sont suivis. La suite est connue. Est-ce les vieilles rivalités qui reviennent ? Rien n’est moins évident.

Mohamed Soumah

Si vous disposez encore assez d’énergie pour continuer à lire Mohamed Soumah, rendez-vous à la source. Si c’était pour un coup de pub gratos, en voilà un!

 

 

3 Commentaires

    1. Merci pour le proverbe Charles, même s’il nécessite un explication. Alors on attend car comme disait Gainsbourg « Qui promène son chien est au bout de la laisse ».
      Amitiés!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *