Lettre ouverte à Alpha Condé

Monsieur le Président,

J’avais pris sur moi la décision de n’aborder ici que des sujets sociaux avec humour et autodérision. Je le dis sous le contrôle des habitué(e)s de cette page. Mais, comme cet autre fouineur, depuis que j’ai fait cette découverte, objet de la présente lettre, ça me démange de vous en parler. Vous excuserez donc de cette digression…politico-diplomatique !

Monsieur le Président, je vous sais occupé. Quarante ans de vie d’opposant c’est éreintant. Se retrouver après sur le fauteuil présidentiel tant rêvé à gérer les récriminations, jérémiades et cris d’orfraie des politiciens, comme vous le faisiez avec ceux qui ont précédemment occupé ce même fauteuil, doit être édifiant. J’imagine qu’en un an au pouvoir, vous en savez quelque chose. Si en plus de tout cela on doit surveiller les « manœuvres »  des voisins, tel ce Wade sénile (85 ans. Tiens, tiens) et amnésique au point d’imputer à Hitler le déclenchement de la Première Guerre Mondiale, l’agenda doit être vachement corsé…

C’est pourquoi j’ai choisi de décacheter cette lettre. Je fonde l’espoir que vous tomberez dessus. Ou dans la cinquantaine de ministres de votre gouvernement, un d’entre eux va se retrouver sur ce blog en googlisant « conseils » ou « Alpha ».  Si ça devait arriver, je prie pour que ce soit le Ministre des Affaires Etrangères ! Pourquoi lui ? C’est tout bête.

Monsieur le Président, en aout dernier, alors que j’écumais les sites Internet de la diplomatie française pour la constitution d’un dossier de demande de visa Schengen, je suis tombé sur une application: Conseils aux Voyageurs. Je précise que je surfais à partir d’un Smartphone (téléphone intelligent). Ce qui est, vous conviendrez avec moi, peu courant dans notre pays. Et surtout risqué en public. J’y reviendrai plus longuement.

L’application, labélisée, conçue par le Ministère Français des Affaires Etrangères est destinée aux expatriés français. Je l’avais tout de même installée sur mon téléphone. Curiosité de blogueur-apprenti-Geek oblige ! En explorant son contenu, je suis tout simplement tombé des nues face à la crudité des propos. C’est loin, très loin de l’habituel langage diplomatique hypocrite. Sur la fiche pays de l’appli, voici ce qu’on peut lire sur la Guinée que vous présidez, « Château d’eau de l’Afrique de l’Ouest », « Scandale géologique »:

Sécurité: « A Conakry et dans sa banlieue, les conditions de sécurité sont sensiblement dégradées avec une augmentation du nombre d’attaques à main armée. » Difficile, Monsieur le Président, de nier cette affirmation quand on vit dans notre capitale qui prend des allures de champ de tirs certaines nuits. Après ce qui s’est passé dans votre propre résidence de Kipé le 19 juillet, vous ne direz pas le contraire. Enfin…Tenez, on lève même un coin de voile sur l’identité des bandits: « Les agresseurs sont armés, souvent porteurs d’uniformes kaki ou noir type treillis, et parfois cagoulés. » Moi je vois de qui il s’agit, pas vous ?

C’est à cause d’eux que l’ambassade recommande à ses ressortissants « d’éviter de circuler la nuit ». Plus loin on conseille « de ne pas ouvrir sa porte à des policiers ou militaires qui se présenteraient à l’impromptu »! Oui, Monsieur le Président, vous avez bien lu. Pour la journée, il est écrit: « La sécurité est globalement assurée dans le centre-ville de Conakry. Il est cependant recommandé d’être très attentif dans les marchés (Niger, Madina, Taouyah) où harcèlements et vols à la tire sont fréquents ».

Pour le harcèlement, je ne sais pas. Mais pour les vols, j’ajouterai aussi dans les taxis et les…mosquées! Le taxi c’est pour moi, la mosquée pour vous, Président !

Le 4 octobre passé je circulais dans un taxi surchauffé en haute banlieue de Conakry. A la faveur d’un bouchon au niveau du quartier d’ENCO5 (à l’endroit même où, le 19 janvier 2005, votre prédécesseur, le Général Lansana Conté avait échappé à un “attentat” mené par un “commando” amateur), un voleur à la tire m’a arraché, par la portière, mon inséparable (?) Smartphone sur lequel je me rinçais l’œil depuis avril! Il s’est éclipsé dans les dédales obscurs du coin, sans aucune possibilité pour moi de le rattraper. Adieu  Samsung Galaxy!

Pour vous, c’est arrivé à l’occasion de la prière inaugurale de la mosquée de Tafory à Kindia le 11 mars dernier, n’est-ce pas? J’ignore si le vôtre était un Smartphone ou un « deux-puces » acheté à Madina, comme de mauvaises langues le supputaient…Si j’ai été impressionné par la promptitude de mon voleur, la ruse et surtout l’audace employées par le vôtre pour vous piquer votre téléphone entre tous les services de sécurité m’avaient atomisé ! Avant de revenir à nos moutons, je voudrais savoir : l’avez-vous retrouvé, le téléphone ? J’avais lu quelque part qu’un ultimatum avait été lancé au pickpocket pour qu’il le ramène, faute de quoi il allait subir un mauvais sort. Dans mon cas, il court toujours. Si le coup du mauvais sort a fonctionné chez vous, veuillez penser à moi, Monsieur le Président.

Transports : On annonce que l’infrastructure routière est en « nette amélioration ».  Mais que « Le 4×4 est indispensable pour circuler dans le pays (prévoir deux roues de secours) ». Que faire en cas d’accident ? «… La prudence invite à quitter le lieu du sinistre sans sortir de son véhicule pour éviter toute réaction agressive éventuelle de la population ». Celui qui a écrit ça devait avoir vidé deux casiers de Skol (bière locale), coup sur coup. S’asseyant sur notre moralité, il poursuit : « Disposer toujours d’au moins 50 000 FG sur soi pour proposer une compensation à l’accidenté, même s’il est responsable » ! Celle-là, par contre, me fait le même effet que le message : « Il est mort, Jim ! » que me renvoie Google Chrome quand il se plante. Horripilant !

Santé et Hygiène : pour éviter la diarrhée, « Il est conseillé de ne pas boire l’eau du robinet: préférez les eaux en bouteilles capsulées ». J’ai envie de demander : que faire de notre « Château d’eau » ? Les expats sont invités à « Evite [r] l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés ». En réalité de ne pas se rendre à Kindia quoi, notre ville des agrumes.

Monsieur le Président, y en a encore et encore. Je vous invite à y jeter un coup d’œil. Si certains de ces conseils apparaissent totalement farfelus, il faut reconnaitre que la plupart collent à la réalité. La triste réalité. Comme on dit chez nous, la vérité rougit les yeux mais ne les crève pas. Le contenu de cette application est à lui seul un programme de développement pour la Guinée. J’aurais aimé que vous le fassiez réécrire par ses auteurs en résolvant les tares citées. Mais j’avoue que l’orientation de votre politique de développement depuis votre accession au pouvoir en décembre 2010 manque de lisibilité pour moi. Mais ça, c’est une autre paire de manches…

En vous souhaitant bonne année 2012 par anticipation, veuillez recevoir, Monsieur le Président, les salutations d’un citoyen soucieux de l’image de son pays.

 

11 Commentaires

  1. Il s’aplle Alimou Sow il ne manque jamais d’inspiration! En Tant que fidèle des fidèles de ton blog et citoyen Guinéen soucieux du developpement socio-politico-economique de son pays (je crois il faux ajouter ça aux jargon officiels et officieux de nos hauts cadres) je confirme tes propos moi j’ai été victime du vol de l’année vous pouvez me croire mais cela est une autre histoire que je n’aime trop souvent raconté!prudence alors la guinée…

    1. Toi, @Tahirou, tu es fort hein, fidèle lecteur!
      @Ngimbis, j’ai lu ton billet (super), et j’y fais référence dans le premier lien de cet article (fouineur). 😉

  2. Salam Alimou,

    C’est une réalité que tu nous montre encore mon frère et ami sur ton blog.
    Au niveau de la SÉCURITÉ, tout reste à faire pour ce pays.
    J’ai fait le trajet Dakar Labé Conakry à bord d’une voiture immatriculée DK (Sénégal), j’ai vite aperçu la différence des deux pays par le comportement des forces de défense qui n’ont pas le même niveau d’étude.
    Exemple : Pour passer un barrage sénégalais il te suffit juste de présenter tes papiers et on te laisse passer, celui de la guinée deux billets de 1000 FG.

    Que Dieu bénis la Guinée et les guinéens.

  3. Bravo encore de rapeller le Pr ALPHA les attentes d’une population forte et soucieuse de l’avenir sécuritaire surtout scientifique et économique de ma belle Guinée que nous aimons tant.

  4. L’éternel problème d’électricité. Un Pays où les CHU peuvent faire une semaine sans électricité tristesse pour le pays. Je ne suis pas Guinéen mais c’est un pays que j’ai beaucoup aimé car c’est là que j’ai commencé ma spécialisation en Ophtalmologie au DESSO Sis à Donka.

  5. Caustique! J’adore! j’ai vécu deux ans à Conakry à Kipé, et j’ai connu les barrages post-Enco5… « La Guinée, c’est la terre bénie des hommes maudits » me disait un camarade, Alpha Baldé… Keep the track, you have a new follower!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *