mariage

Cinq choses que les célibataires (hommes) devraient savoir sur le mariage en milieu peul

Jeune mariée peule - crédit photo: cellou

Une idée, sans doute reçue, veut qu’en Guinée la proportion de filles célibataires est nettement supérieure à celle des hommes du même état civil. Aucune étude n’existe pour étayer cette affirmation, ceux qui la colportent se fondant en général sur les données de quelques foyers où le nombre de filles domine celui des garçons. Toujours est-il que des contingents entiers de célibataires hommes sont convaincus qu’il existe tellement de princesses au cœur à prendre qu’ils auront l’embarras du choix le jour où ils se décideront de convoler en noces et qu’avec un peu de chance ce sont ces princesses qui viendront demander carrément leur main !

Top 10 de types de maris guinéens préfabriqués

Couple - Crédit image: cerfdellier.com

Il n’y a pas que les hommes qui ont des préjugés sur le sexe opposé. Les filles en ont aussi avec une certaine discrétion. Elles n’en parlent pas souvent, par pudeur, mais y pensent tout le temps. A la question de savoir quel type de mari tu voudrais épouser ? La réponse est convenue : « Un homme fidèle, responsable et qui m’aime », c’est-à-dire un héros de la collection Harlequin. Chimérique. Mais comme c’est le terrain qui commande, elles ont le choix entre : #10 – Les polygames « C’est Dieu qui nourrit » est la devise des  polygames, véritables industries ambulantes de gosses […]

Top 10 des clichés les plus loufoques sur les célibataires guinéennes

fr.wikipedia.org

Quand on pose la question de savoir « quel genre de fille voudrais-tu marier ? » à un célibataire guinéen en quête d’épouse, la réponse se fait aussi vite que la diarrhée d’un cholérique : « Une fille bien éduquée, issue d’une bonne famille ». Une phrase qui pue l’hypocrisie à mille lieues. A la vérité le cousinage, le régionalisme et l’endogamie sont les trois critères qui gouvernent actuellement le mariage en Guinée, pays au tissu social fortement laminé. A cela s’ajoutent la misère et la précarité qui ont conduit à la construction dans la conscience collective – conservatrice et machiste à […]

Don Juan et la Serial-dragueurs-Killer

 J’ai un pote complètement dans la merde! Il a perdu 3 kg en moins d’une semaine. Est devenu amer, stressé et cassant. Mon pote broie du noir. Sa nana, sa biche, sa puce, son ventricule gauche, lui a fait le doigt d’honneur. Niqué ! Le cœur de mon pote est parti en vrille il y a une semaine. La femme de  sa «vie», la «future mère de [ses] enfants»,  celle qu’il avait choisie, qui l’avait choisi, à qui il pensait tous les jours, à chaque instant, celle pour laquelle il était capable de griller carte de recharge sur carte de recharge, […]

Le Latsiri-et-Kossan ou l’art culinaire Peulh

Latsiri-et-Kossan ! Certains (les connaisseurs) ont déjà l’eau à la bouche à la simple évocation du nom de ce mythique plat guinéen dont les femmes Peulhs détiennent les secrets d’alcôve de la préparation. Pas une cérémonie de mariage digne de ce nom sans du Latsiri (couscous) que l’on mange goulument avec le Kossan (lait caillé). Moi qui viens d’être cocu par une troisième cousine en moins de deux ans (snif), j’ai les dents de fond qui baignent. C’est devenu une tradition en Guinée. A l’approche du mois saint de Ramadan, les jeunes filles trouvent preneurs par centaines. Les mariages se […]

Labé : Les mariées du….téléphone !

Appelons la Aïssatou. La vingtaine, bonne mine elle est mariée voilà trois ans. Comme très souvent, Aïssatou est dans une toilette impeccable. Basin « Bamako » ou décolleté et demi-talons ;  son parfum, véritable cocktail de déodorants,  embaume son sillage de 20 m à la ronde. Elle vit dans une « Pente-Américaine » dans un quartier au centre de Labé. En cette fin de soirée, un téléphone portable dernier cri est vissé à son oreille depuis plus d’une heure. Elle est plongée dans l’une de ses interminables conversations avec son « diaspo » de mari qu’elle n’a encore jamais vu physiquement!  Aïssatou est un prototype de ce […]